Mon approche

Une approche dynamique et existentielle

Un thérapeute trop actif décharge le patient de sa responsabilité ; un thérapeute trop passif véhicule un sentiment d’impuissance

Docteur Irvin Yalom

Psychothérapie existentielle

La psychothérapie existentielle permet de mettre l’accent sur les conflits qui surviennent lors de la confrontation de l’individu aux fondements de l’existence, à savoir la liberté, l’isolement, l’absence de sens et la mort…

Elle soulève des questions relatives au présent, aux exigences et aux attentes vis-à-vis de soi, des autres et du monde.

Approche dynamique

Avec l’approche dynamique, la vision du psychisme s’articule autour de forces, de motivations et de peurs, à la fois conscientes et inconscientes. Elle s’appuie essentiellement sur les interactions précoces liées à l’enfance et à l’adolescence.

 Les pensées, les émotions et les comportements peuvent agir sous le coup de la répétition et se traduire par l’expression d’un symptôme, d’un trouble ou d’une parole singulière.  

Deux approches complémentaires

 

La complémentarité de ces deux approches permet une vision exhaustive de votre problématique.

Cela suppose non seulement d’être responsable dans ses choix au regard de votre désir et de vos motivations, mais surtout de pouvoir dépasser les décisions subies et accepter les choix antérieurs pour mieux affronter les épreuves à venir.

 

Ce travail implique comme gage éthique de mon professionnalisme, une attitude transparente et exigeante envers mes propres déterminations. C’est pour cela que je me suis confronté moi-même à ce travail. Je vous pose la question, sommes-nous légitimes à faire aux autres ce que l’on n’a pas expérimenté ?